Dévasté!

  •  Mai 27, 2020


Dévasté!

Un service du XIXe siècle au milieu du XXIe siècle, ça ne pouvait pas marcher. Avec l'augmentation de la correspondance en ligne, les ventes de timbres ont chuté. Afin d'échapper à la faillite, les facteurs au Canada ne livreront plus de lettres. Les chiens vous manquent déjà.

Les lettres échangées par des personnages célèbres du passé deviennent des livres et sont jouées aux enchères. Vos e-mails valent-ils quelque chose? Aujourd'hui, le chemin Web est le plus utilisé pour la facturation et la communication entre les personnes. Au Canada, pour éviter de nouvelles pertes, la Poste a décidé de modifier radicalement le système de livraison des lettres - simplement en le fermant. La raison est purement financière: ces derniers temps, les ventes de timbres ont atteint en moyenne 2 unités par adresse à travers le pays. C'est parce que nous vivons dans un monde de plus en plus numérique que les facteurs perdent de l'espace.

Le changement devrait se produire progressivement. Initialement, les timbres sont devenus plus chers pour décourager leur utilisation. D'autres mesures sont prises jusqu'à la fin de la livraison des lettres d'ici la fin de 2014. En tant que nouveau profil, la société continuera de livrer les commandes à mesure que les ventes en ligne continueront de croître.


Le pays prépare depuis longtemps la transition. L'une des alternatives disponibles est les boîtes aux lettres collectives, qui sont situées dans les centres communautaires, par exemple. Les deux tiers des Canadiens utilisent déjà le nouveau service. Oui, il semble que le quartier sera plus calme car moins d'aboiements de chiens seront entendus. Et ils ont déjà du sens.

Ces images seront du passé.

Des images comme celle-ci seront dans le passé


Boîtes aux lettres collectives

Des boîtes aux lettres collectives comme celle-ci sont déjà utilisées par 75% des Canadiens

Regardez le reportage:

L'Homme dévasté (By Jean-Philippe Goude) (Mai 2020)


Recommandé