Échapper à la restauration rapide

  •  Février 24, 2021


Échapper à la restauration rapide

Regarder ce hamburger? Regardez d'abord la taille. Une étude américaine révèle que chaque fois que nous changeons l'assiette d'un plateau de collation, notre indice de masse corporelle augmente de 0,03 points. Autrement dit, c'est une somme dans laquelle vous n'avez qu'à perdre.

L'indice de masse corporelle (IMC) est un moyen simple de savoir si vous êtes… hors de forme. Cette mesure détermine si votre taux de graisse et votre poids respectent les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Selon l'OMS, une personne ayant un IMC compris entre 18,5 et 24,9 est considérée comme en bonne santé. De 25 à 29,9, vous êtes déjà en surpoids. Au-dessus de 30, est classé comme obèse.


Des recherches de l'Université de Californie à Davis avec des données mondiales ont révélé qu'une personne mange des collations rapides entre 27 et 33 fois par an. Au cours de la même période, l'IMC moyen de la population de 25 pays suivis est passé de 25,8 à 26,4. Ce qui détermine que, oui, nous prenons du poids. L'étude a été publiée dans le Bulletin de l'Organisation mondiale de la santé.

Nous sommes, virgule. Ces chiffres ne me représentent pas! Vous savez ce que j'en pense, mais c'est difficile à répéter. Pas besoin de manger en secret ce que beaucoup considèrent comme interdit. Il ne peut ni ne doit exagérer. Pour réduire les mesures, il n'y a pas de secret. Cela nécessite de l'engagement, de la concentration et n'est pas facile. Mais cela nécessite également des informations. Et c'est là que je peux vous aider. Et j'espère le faire ici sur mon site!

Pour vous aider à lutter contre l'équilibre, jetez un œil à mes conseils, tels que la meilleure façon de cuisiner des pâtes, les bienfaits du jus de pastèque et des épices antidor.

Restauration rapide : manger vite, manger mieux ? (France 5) (Février 2021)


Recommandé