Semer les cœurs

  •  Septembre 18, 2020


Semer les cœurs

L'art me surprend toujours. Surtout quand il s'agit de la vie virtuelle et réelle. L'interaction avec le paysage fera fleurir son amour. Ça devait vraiment être à Paris.

Lors de la 21e Conférence sur le climat en décembre 2015, la célèbre ville lumière sera illuminée d'une manière très très spéciale.

Créé par l'artiste belge Naziha Mestaoui, le projet One Heart One Tree projettera sur les monuments de Paris, dont la Tour Eiffel, les arbres numériques. Mais ce ne seront pas des dessins abstraits. Chaque arbre poussera et grandira selon le rythme cardiaque des personnes participant à l'action, avec des informations transmises par l'application depuis leur téléphone portable.


L'initiative va plus loin, car chaque arbre virtuel va également germer dans le monde réel. Pour chaque participant, le projet s'engage à planter un semis dans la forêt du Ghana en Afrique. Très inspirant de voir comment, dans la ville la plus romantique du monde, les cœurs gagneront en projection. Et à Paris, vous ne programmez peut-être pas cette cure de désintoxication de luxe et profitez déjà du voyage?

Semer les cœurs

Pour chaque cœur, un arbre virtuel projeté sur les monuments de Paris


Semer les cœurs

Chaque arbre numérique grandit selon le rythme cardiaque de son propriétaire

Regardez la vidéo qui explique cette action d'amour.

Le fenouil commun : semis, culture, plantation, entretien, taille et récolte (Septembre 2020)


Recommandé